0033 (0)1 76 45 02 45 / 00 216 71 960 875 / 00 216 29 703 023 devis@invitro-tunisie.com

Questions / reponses concernant la fecondation in vitro Tunisie

Pourquoi une fécondation in vitro ?

La fécondation in vitro aussi appelée FIV est proposée pour aider les couples qui souffrent des problèmes de fertilité féminine en raison de trompes de Fallope bouchées, de mauvais fonctionnement des ovaires et d’ovulations peu fréquentes ou des difficultés de fertilité masculine en raison d’un sperme dépourvu en spermatozoïdes ou encore d’une mauvaise qualité de spermatozoïdes

Comment fonctionne la FIV ?

La FIV permet la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde dans une éprouvette et dans des milieux de culture proche de l’environnement des trompes de la femme dans le but d’augmenter les chances de formation d’embryons.
Les principales étapes de la fécondation in vitro sont :

  • La stimulation ovarienne pour récolter les ovocytes
  • La fécondation in Vitro
  • Le transfert d’un ou de plusieurs ovules fécondés dans l’utérus de la femme.

Quand doit-on consulter un spécialiste ?

Un couple en bonne santé et qui a une vie sexuelle normale aboutira à une grossesse dans une période de 12 à 18 mois.
Les femmes âgées de plus de 35 ans et qui n’arrivent pas à être enceintes après plus que 12 mois d’essai doivent consulter un spécialiste.

Est-ce que la grossesse est assurée avec la FIV ?

Les femmes bénéficiant d’une fécondation in vitro ont une chance sur quatre d’être enceinte. Les possibilités de réussite de la FIV dépendent principalement de l’âge de la femme, une jeune femme de moins de 38 ans réagira mieux à la stimulation c’est pour cela qu’elle aura plus de chances d’avoir des embryons grâce à la FIV.

Comment se fait le prélèvement d’ovules ?

Le prélèvement des ovules aussi appelé ponction d’ovules est une procédure qui consiste à prélever des ovules matures à partir ovaires lorsque la stimulation est maximale.
La patiente est installée sur la table de gynécologie sous sédation, le gynécologue utilise une fine aiguille de ponction, guidée par échographie, l’aiguille passe à travers le vagin vers les ovaires pour aspirer le liquide folliculaire qui contient des ovocytes.

Comment l’ovule est-il fécondé ?

Suite à l’extraction, les ovocytes sont mis dans un milieu de culture en présence de nombreux spermatozoïdes mobiles. Un seul spermatozoïde parvient à pénétrer dans l’ovocyte.
Les chances de réussite de la FIV et d’obtention des embryons augmentent lorsque le nombre des ovocytes est important et la qualité des spermatozoïdes est bonne.

Quelle est la différence entre un ovule et un ovocyte ?

L’ovocyte est une cellule reproductrice féminine qui se trouve dans les ovaires de la femme dès (même avant) sa naissance.
Un ovule est le résultat de la maturation d’un ovocyte quelques heures avant l’ovulation, l’ovule à la capacité d’être fécondé par un spermatozoïde.

Quand est-ce que l’embryon sera transféré ?

Le transfert de l’embryon aura lieu généralement deux ou trois jours après le prélèvement d’ovules.
Cette intervention est simple et n’est pas douloureuse, elle ne nécessite pas une anesthésie.
A l’aide de l’échographie, les embryons choisis sont aspirés et déposés au fond de l’utérus par un cathéter.

Le prélèvement est-il douloureux ?

Le prélèvement se réalise sous anesthésie générale, la femme ne sent pas de douleur pendant la ponction d’ovules.

Peut-on travailler durant ce traitement ?

La femme peut reprendre son travail le lendemain de la ponction d’ovules.
Concernant le transfert d’embryon, il est conseillé de rester chez elle et de ne pas faire des efforts physiques et de lever des choses lourdes pendant les 5 jours qui suivent le transfert, afin de réduire les contractions de l’utérus et d’augmenter les chances d’implantation de l’embryon.

Comment peut-on savoir s’il y a une grossesse après la FIV ?

Dans le cas où il n’y a pas de grossesse, les règles surviennent 14 jours après la ponction d’ovules.
Après 3 jours de retard de règles, la femme peut pratiquer un test de grossesse, s’il est positif, il est fort possible qu’il y a un début de grossesse. La grossesse sera confirmée par un examen échographique qui aura lieu 1 mois après le transfert d’embryon.