0033 (0)1 84 800 400
Équipe medicale
Videos Démonstratives

Don d'embryons à Chypre

Qu'est-ce que le don d'embryons ?

En recourant à la FIV, plusieurs couples conservent leurs embryons en excès dans de l'azote liquide pour une éventuelle utilisation future. Cependant, la FIV est parfois réussie lors du premier ou du deuxième transfert d'embryon, ce qui met fin à leur projet de conception. Certains couples décident ainsi de faire don de leurs embryons congelés restants à d'autres couples incapables de concevoir pour qu’ils aient la possibilité de fonder une famille.

Beaucoup de patients qui souhaitent faire une FIV à l'étranger avec don d'embryons choisissent la Chypre en raison de la facilité d'accès au traitement et de son prix moins cher que la plupart des pays européens.

À qui est destiné le don d'embryons à Chypre ?

Les couples qui se trouvent dans les situations suivantes peuvent bénéficier d’un don d'embryons :

  • Patients pour qui toutes les tentatives de FIV ont été sans succès
  • Couples qui ont une double infertilité
  • Couples susceptibles de transmettre une maladie génétique à leurs enfants

Avant la FIV par don d’embryons

Avant le traitement, le médecin examine la patiente lors d’une première consultation. Ce dernier :

  • Passe en revue les antécédents médicaux de la patiente
  • Effectue un examen pelvien complet
  • S’assure que l'état de santé de la patiente lui permet de mener une grossesse à terme
  • Explique la procédure à la patiente avec ses risques et ses complications

Comment se fait le don d'embryons à Chypre ?

La FIV par don d'embryons est une procédure simple et indolore qui se fait en deux phases : préparation de l'endomètre et transfert d'embryons.

Phase 1 : Préparation de l'endomètre

Avant de recevoir l’embryon, la patiente doit préparer son utérus. À cette fin, le médecin lui prescrit une hormonothérapie pour favoriser le développement de l'endomètre afin de créer les meilleures conditions pour l'implantation embryonnaire.

Phase 2 : Transfert d'embryon

La procédure de transfert d'embryons est indolore et rapide. Ni anesthésie ni hospitalisation ne sont ainsi nécessaires. Le transfert de l’embryon est réalisé sous échographie dans une clinique gynécologique à Chypre. Pendant l'opération, le médecin place l'embryon dans la cavité utérine de la patiente.

Après le transfert d'embryon

Immédiatement après le transfert d’embryon, la patiente doit :

  • S'allonger en position gynécologique pendant les 30 minutes qui suivent la procédure
  • Éviter tout effort physique les premières heures qui suivent le traitement

Environ 2 semaines après le transfert d’embryon, la patiente subit un test de grossesse sanguin. Dans le cas où la grossesse est normale, cette dernière continuer à recevoir l'hormonothérapie initiale pendant 3 mois supplémentaires.

Quels facteurs affectent le succès du don d'embryons à Chypre ?

La réussite du transfert d'embryons est liée aux facteurs suivants :

  • Facteurs génétiques de l’homme et de la femme qui ont conçu l'embryon
  • L'âge de la patiente lorsqu’elle reçoit l'embryon
  • La manière dont l'utérus de la patiente a été préparé pour l'implantation embryonnaire

Le don d'embryons présente-t-il des risques ?

La grossesse présente un faible risque pour la mère, mais rien ne prouve que ce risque augmente avec le don d'embryons. Toutefois, il peut y avoir des malformations congénitales chez les enfants nés par FIV. En fait, environ 5 % des bébés issus de la FIV naissent avec des malformations congénitales, alors que ce pourcentage ne dépasse pas les 3 % chez les bébés conçus naturellement.